Yvonne

En mai 2015, j’ai passé une mammographie de suivi qui s’est avérée normale. J’ai reçu les résultats par la poste, qui confirmaient qu’aucune anomalie n’avait été détectée. Sept mois plus tard, pendant les fêtes, j’étais sous la douche et j’ai senti une masse. J’ai cru qu’il s’agissait d’un kyste, car environ dix ans auparavant, j’ai eu des kystes quelques mois après avoir passé une mammographie dont les résultats étaient normaux. Je ne me suis pas inquiétée outre mesure et je suis partie en voyage comme prévu.

Après les vacances, en janvier 2016, j’ai consulté mon médecin en raison de la masse, et il m’a prescrit des tests. J’ai passé une mammographie, mais aucune anomalie n’a été observée. L’échographie que j’ai passée ensuite a détecté la présence d’une petite tumeur, et la biopsie a confirmé que j’avais un cancer du sein de type ER et HER2 positif. J’ai eu une chirurgie mammaire conservatrice, de la chimiothérapie, de la radiothérapie et un traitement au trastuzumab (Herceptin) pendant un an. Il y a quelques années, mon médecin m’avait informé que j’avais les seins denses. Je ne savais pas ce que cela signifiait. Depuis, j’ai appris que les mammographies ne sont pas efficaces pour les femmes ayant des seins denses. La mammographie que j’ai passée n’a pas détecté de tumeur cancéreuse en raison de la densité de mon tissu mammaire. Heureusement, l’échographie l’a fait. On se fie à la mammographie, mais pour les femmes comme moi ayant des seins denses, ce n’est pas suffisant. Les femmes doivent savoir si elles ont des seins denses et être proactives à l’égard de leur santé.

Yvonne lives in British Columbia and was diagnosed at age 71 in 2016. She found a lump 8 months after a normal mammogram.